Des colis pour le Vénézuela / L’actualité

Avec la journaliste Sophie Mangado

Version interactive : http://lactualite.com/monde/2017/07/31/des-colis-pour-le-venezuela-1/

Les Vénézuéliens ont beau être assis sur la première réserve de pétrole au monde, depuis des mois, ils manquent de tout. Le pays d’environ 32 millions d’habitants, qui dépend des importations, n’a plus les moyens de s’approvisionner à l’étranger depuis la chute des prix du pétrole, en 2014. Nombre de médicaments et d’aliments de base sont aujourd’hui introuvables, sinon inabordables. Le prix de la farine a été multiplié par 10 en deux ans, celui du poulet, par 13.

Dans la rue, les citoyens demandent le départ du président, Nicolás Maduro, dont les forces armées sont le principal soutien. Les manifestations, quasi quotidiennes depuis avril, ont fait des dizaines de morts. Du Canada, la diaspora tente d’aider la population par l’envoi de médicaments à des hôpitaux et de colis à des proches. Ces paquets qui, il y a un an, contenaient des produits de luxe pour gâter un peu la famille ressemblent aujourd’hui à des trousses de survie.