SÉCHERESSE SOMALILAND / PARIS MATCH.BE

État autoproclamé  de la corne de l’Afrique, le Somaliland a déclaré son indépendance de la Somalie en 1991 après trois années de guerre. 26 ans et trois scrutins présidentiels plus tard, la communauté internationale refuse toujours de reconnaître son existence. Comparé au reste de la Somalie, le Somaliland connaît une relative stabilité politique et sécuritaire. Cependant, après deux années de sécheresse et la mort de près de 80% du cheptel, près de la moitié de sa population, soit 1,6 million de personnes, a besoin d’une aide pour survivre. Mais cette aide se fait attendre.