17 ans d'expérience(s) 

" Dans le cadre de son activité, le collectif a toujours montré la volonté d’accompagner sa production de rencontres avec les publics et de dispositifs d’éducation à l’image, notamment avec les plus jeunes. Nous pensons que ces temps sont nécessaires et complémentaires aux propos que nous tenons avec nos images.

Nous faisons des images pour informer, pour dire le monde, le montrer et le faire comprendre. Nous transmettons de l’information sur les situations auxquelles nous sommes confrontés. Nous sommes en quelque sorte dans le rôle de passeur. Un rôle qu’il nous semble essentiel de prolonger en s’adressant aux publics pour leur donner une information sur le contexte

de la réalisation des images, et sur les enjeux de nos métiers,tant au niveau éditorial qu’économique afin qu’ils puissent appréhender notre travail, et plus généralement les photos auxquelles ils sont confrontés quotidiennement, avec quelques clefs.

Que ce soit en face de classe ou d’un public adulte hors d’un cursus de formation, nous pensons nos interventions comme une participation à l’éducation à l’image qui nous semble être une impérieuse nécessité à l’heure du flux continu de photographies et vidéos que permet de visionner l’outil internet. "


( Bertrand Gaudillère – Co fondateur du Collectif item)

IMG_20170410_105630.jpg

ateliers pratiques

Le contenu des ateliers, établi en concertation avec les enseignants, vient enrichir le panel d’outils pédagogiques permettant l’acquisition de fondamentaux éducatifs : regroupement, inversion des couleurs, dénombrement, pour les maternelles ; atelier de rédaction autour d’une photo, travail en groupe/ autonomie, le passage au collège pour les primaires ; la question de l’identité, le portrait, image de soi, image de l’autre pour les collèges, lycées ; …


Atelier de manipulation d’appareils photographiques
Au travers d’ateliers pratiques et une présentation de photographies, l’objectif est d’apporter les premières clés de compréhension du monde de l’image : connaissances techniques de la photographie argentique et numérique, découverte du métier, utilisation des appareils, lecture de l’image et les différents types d’utilisation (informative, artistique, publicitaire, ...).

Atelier de photoreportage
Découverte du métier de photoreporter. Utilisation d’un appareil photo et production d’un reportage. A travers la mise en situation pratique dans la « peau d’un photographe », les élèves seront producteurs de supports photographiques construits, faisant l’objet de réflexions et de débats.

Atelier d’écriture basé sur des photos de la production d’item
Analyser la construction de l’image et essayer de percevoir ce que le photographe a voulu montrer. Faire émerger l’intention du photojournaliste. Mettre en évidence le caractère polysémique de l’image. Découvrir et analyser les relations du texte et de l’image. Laisser place à la créativité de l’élève par le biais de cet atelier d’écriture.

Interventions théoriques
Ces interventions, réalisées autant en petit groupe que sous forme de cours magistral, reviennent sur le cœur de l’activité des membres du Collectif item : produire une information de qualité et la transmettre. Dans cet esprit, l’objectif de ces interventions est de soulever une réflexion auprès des participants afin qu’ils cernent au mieux les enjeux liés à la transmission de l’information.

Quelques exemples de thématiques :
. Approche historique de la photographie et de son évolution théoriques et techniques
. Les enjeux du photojournalisme
. Comment construire un propos photographique
. L’importance du texte et de la narration
. Les sources de l’image
. Quelles différences entre communication / information / désinformation / propagande
. Les réseaux de diffusion des images


Expositions
Ces ateliers pratiques et théoriques peuvent être couplés par l’accueil, dans votre établissement, d’une exposition du collectif item.
La visite d’exposition est l’occasion pour les élèves de s’approprier peu à peu le langage de l’image, le vocabulaire de la photographie, tout en s’ouvrant - grâce à une place pour l’expression de chacun - sur le monde qui nous entoure au travers de différents sujets : échange sur l’exposition, développement des sensibilités, analyses d’image, notions de points de vue etc.

 

Visite de l’atelier item
L’atelier item est à la fois un lieu de travail et un lieu de diffusion. Faire découvrir cet espace aux élèves permet :
- de voir et comprendre comment s’organise une structure
- comprendre le travail du photographe lorsqu’il n’est pas sur le terrain
- découvrir son matériel, son autre lieu de travail,
- visiter une exposition, voir une projection, assister à un événement… directement à l’atelier

 

Exemples de valorisations
A l’issu des ateliers mis en place, le Collectif item a à cœur de valoriser ces projets. En concertation avec l’enseignant, l’établissement et les élèves, une restitution est systématiquement envisagée. Elle peut prendre la forme d’une exposition, d’une projection, d’une édition, d’un diaporama (sonore) etc.

IMG_1419.jpg

Retour d’expérience

« Le projet avait pour but de sensibiliser et renforcer la culture artistique et littéraire pour le développement personnel de chaque élève. Cet atelier a aussi été un moyen de leur faire prendre conscience de leur valeur, de les amener à réfléchir et s’exprimer par l’image sur leur vie de lycéen pour développer leur autonomie et confronter leur point de vue.

Les photographes du Collectif item ont progressivement amené les élèves à réfléchir sur la notion de cadre, de propos tout en apportant des suggestions techniques. Ils ont rappelé astucieusement que ce n’est pas l’outil qui fait le photographe, mais l’intention et l’émotion que l’on pourra transmettre.

Après avoir étudié plusieurs séries des photographes du collectif, les élèves ont à leur tour produit plusieurs clichés sur le propos : « La vie d’un lycéen aujourd’hui ». Que ce soit une situation, un geste, un lieu, des rencontres, cela a été avant tout l’occasion de se raconter à travers un environnement commun : les murs d’un lycée.

Une exposition finale des travaux des élèves aux côté d’une exposition de l’un des photographe.

Grâce à cette rencontre très riche en échange photographique, les travaux des élèves ont été sélectionnés pour représenter l’académie de Dijon pour le Prix de l’Audace Artistique et Culturelle section lycée ».

Nathalie Pillon, professeur référent culture du Lycées Nicéphore Niepce (Chalon)
et Julien de Balleure, classe de 20 élèves volontaires.

 

« Mon choix de travailler avec le Collectif item a été motivé, d’abord, par un intérêt pour leur travail : le choix des sujets et l’angle très humain abordé. Ainsi, leurs préoccupations, leur travail et la dimension humaine me semblaient, à priori, correspondre à mes attentes.

J’ai trouvé des interlocuteurs ouverts à mes idées de projets, forces de propositions et avec qui le dialogue est permanent. Le travail collaboratif se fait alors naturellement. Ils ont également toujours été très réactifs, à la fois s’il fallait modifier certaines parties du projet ou les plannings.

De plus, leur expérience du travail avec les publics s’est tout le temps ressenti : le contact, lors des rencontres avec les jeunes, a été naturel, avec la bonne distance. Le partage d’expérience de leur travail de terrain a aussi joué dans la richesse du contact.

Une vraie relation de confiance s’est imposée : la dimension humaine de leur travail, les discussions autour des objectifs et de mes attentes, ont été autant le gage d’un vrai professionnalisme et d’un réel sens des responsabilités, en plus d’une réelle sensibilité au contact des jeunes »

Mr Stéphane Saissac, professeur de français
Lycée Lamache (Lyon 8), classes de 2nd bac pro.