C’est la rentrée ! Durant l’année 2017 et 2018 le collectif item suivra les photographes Jeanne Frank et Kasia Strek. Une année de collaboration pour les soutenir dans la construction et la diffusion de leur travail. Une année d’échanges pour se connaître avant de leur proposer de rejoindre l’équipe. Vous pourrez découvrir leur travail tout au long de l’année. Bienvenue à elles…
— item
 
 
15007871_10209964440284089_2019710772_o (1).jpg
 

kasia strek

Kasia Strek est photographe polonaise basée entre la France et la Pologne. Elle découvre la photographie lors de sa première année des études à l'Academie des Beaux-Arts. Avec une bourse individuelle elle voyage ensuite pour étudier la photographie documentaire à Queensland College of Art à Brisbane en Australie.

Permettant d'allier l'art, les problématiques sociales et sa recherche sur la nature humaine, la photographie documentaire devient progressivement son principal moyen d'expression.

Sa pratique se concentre sur des sujets liés aux inégalités sociales, aux questions environnementales et aux droits des femmes. Elle partage son travail entre des missions pour la presse, les ONG et le développement de projets personnels.

Elle a récemment passé plusieurs mois aux Philippines à travailler sur le développement touristique du pays et l'impact des activités humaines sur les communautés défavorisées ettravaille actuellement sur un projet à long terme sur l'accès à l'avortement dans les pays où la procédure est partiellement ou totalement illégale.

Portfolio

Expositions

2015 – « Her Silent Story », Lodz / Kalisz, exposition individuelle
2014 – « Rainbow in the Dust », Lodz, exposition individuelle dans le cadre du Fotofestiwal International à Lodz
2013 – « Independence » , Brisbane, exposition collective en collaboration avec un ONG Wesley Mission Brisbane,
2013 – « Queensland Small Town Project » Brisbane, exposition collective 2013 – « Look Before You Leap », Brisbane, exposition collective

Presse

La Croix, Le Pelerin, La Vie, Famille Chrétienne, Panorama, Libération, Paris Match et Polish Gazeta Wyborcza. Elle collabore avec Amnesty International France, Action Aid France, DCC, Greenpeace Philippines et The Climate Reality Project.

 
Marche pour la 6ème République.
 

Jeanne frank

Née en 1984 à Paris. Après un Master d'Histoire de l'Art  suivi d'un stage de six mois à l'agence Gamma, je décide de partir à New-York. J'y travaille trois ans, en tant qu'éditrice photo dans les agences Contact Press Images et Polaris. En parallèle, je couvre dès que possible le mouvement Occupy Wall Street, qui occupe l'actualité à ce moment là.

En septembre 2014, de retour à Paris, je me lance en tant que photographe et couvre l'actualité politique et sociale. En 2015, je deviens la photographe de Emmanuelle Cosse, alors Secrétaire Nationale d'Europe Ecologie Les Verts et en campagne régionale. Une excellente relation de travail née de tout ce temps passé à ses côtés.

Avec le temps, j'affine mon travail vers une écriture plus documentaire. J'ai actuellement plusieurs travaux en cours : La maladie d'Alzheimer chez les jeunes , la précarité énergétique ou encore la marginalité à travers l'histoire d'amitié et d'amour entre un jeune punk et son chien.

Les sujets que j'abordent concernent des problématiques sociales, des histoires se déroulant souvent en bas de chez moi et sur lesquelles je me m'attardent plusieurs mois, voir des années.

Depuis septembre 2017, je travaille pour Les Jours sur la nouvelle obsession « Les années Fac »

Expositions

Selectionnée pour le Prix Mentor award, à Visa pour l’image, 2016
Exposition collective,  9 degrés, Institut français de Prague, 2016
Exposition collective, Rencontres Photo du 3ème Type au 61, 2015

Presse

Les Jours, Roads and Kingdoms, Aljazeera, Le Figaro, Le Temps, La Croix, The Guardian, Les Inrockuptibles, Serengo, Le Parisien Magazine, VSD, Espace Social, Paris Match, Alternatives Economiques, Mieux Vivre Votre Argent, Sciences & Vie, TSA, JDD,