KARTIÉ DOM-TOM

En 2015, durant une année, Morgan Fache va s’attacher à fréquenter la ville du Port le plus régulièrement possible. Son goût pour une approche sociale au sein de ses sujets le conduit naturellement vers cette ville et son port dont la réputation est synonyme de territoire inabordable et sulfureux.

Il est difficile d’aller à l’encontre des idées préconçues, leur ancrage dans l’imaginaire est souvent solide. Le travail photographique de Morgan Fache, tente de nous ramener dans ce moment où les certitudes peuvent être remises en cause. Ici, la photographie documentaire, celle qui prône le réalisme et la neutralité se conjugue avec une approche d’investigation militante.

Le Port, véritable poumon économique de l’île, est difficile à appréhender. L’importance de son histoire et sa singularité lui donne une place à part qui participe pleinement à la fierté de ses habitants.

La subjectivité des images de Morgan Fache donne à voir la vie quotidienne d’une cité, d’une ville. Ses photographies mettent surtout en avant l’importance de la rencontre humaine. C’est cet échange qui permet au photographe d’accéder à ce qui n’est pas évident, pas accessible mais qui constitue une identité véritablement portoise.

Cette série photographique est le portrait d’une ville en pleine mutation avec ses enjeux sociaux et l’inter-culturalité qui en fait un espace caractéristique de La Réunion actuelle.

Nathalie Gonthier, commissaire d'exposition à la Cité des Arts, île de La Réunion