Diamond Island: Le paradis ultra-moderne Cambodgien

Koh Pich, qui en khmer signifie "Diamond Island", se trouve à l'embouchure de l'endroit où le voyage de la rivière Tonle Bassac commence vers le Vietnam. L'île, qui a été formée par des dépôts de limon alluvionnaires, n'existait même pas il y a environ un demi-siècle. Selon la légende locale, un bateau a coulé où l'île est aujourd'hui, accumulant régulièrement le limon et le sable jusqu'à ce que l'île soit formée. On l’appelle Koh Pich, mais le promoteur a cru plus judicieux de la baptiser « Élite Town ». Pour bien que l’on comprenne quelle sera la future clientèle qui habitera cette île de deux kilomètres de long et quelques centaines de mètres de large habitée encore il y a peu par 300 familles de pécheurs qui ont toutes été expulsées pour quelques centaines de dollars. 
« Élite Town, sera le quartier le plus luxueux de tout Phnom Penh et le seul à bénéficier d’une vue sur le fleuve en plein cœur de la capitale », clament les plaquettes publicitaires éditées sur le papier glacé. L’îleest située au sud de Phnom Penh, le long de la rivière Bassac. 
Ce projet immobilier, s’il est mené à son terme, n’est pas une mince affaire. Soixante quinze hectares de terrain sont à aménager. Villas, appartements et hôtels de luxe au milieu des jardins, Marina sur le Bassac, centre d’affaires et centre commercial, hôpital et un secteur appelé « Village d’ambassades » dont on ignore ce qu’il recouvre exactement mais qui sonne chic. L’hôtel de ville, l’hôpital, le théâtre, la caserne de pompiers, le golf sont déjà en service.
Idem pour le parc d’attractions et ses manèges, les salons de mariages qui font le plein en fin de semaine, le « Love Garden », deux lotissements résidentiels (Élite Town et La Seine) devraient bientôt être totalement opérationnels.
Mais les réalisations les plus ambitieuses – une série d’immeubles de plus de 30 étages à usage mixte (logements de grands standings, bureaux, boutiques, centre commercial, piscine de 200 mètres), une marina et une tour de 555 mètres (baptisée Diamond Tower, elle devrait être la plus haute des pays de l’ASEAN) – sont en chantier ou pas encore sorties de terre.

Le projet devait normalement être achevé en 2018.