Hélène

"Hélène" porte sur la construction identitaire d'une femme qu'on aurait tendance à montrer de façon misérabiliste, mais qui est forte et indépendante.

La série "Hélène" a été réalisée au Cameroun, entre juin et septembre 2016. J'ai photographié Hélène, une femme handicapée à cause de la poliomyélite, dans son lieu de vie, une pièce de moins de trois mètres carrés, avec une minuscule fenêtre. Elle partage cette chambre avec son amoureux, Simon, et leur fils, Ange. Rejetée par une partie de sa belle famille, Hélène lutte pour être respectée. Elle cuisine et nettoie son chez-soi sans bouger de son lit. Elle fait de la broderie, pour assurer son indépendance économique, et ajouter au maigre salaire de Simon, insuffisant pour faire vivre la famille.

La série montre à la fois la lourdeur de ce sombre quotidien, et la force d'Hélène, une femme qui dit ne pas vouloir être "chosifiée". Au fil des jours passés à partager son intimité, Hélène est devenue une amie. Ensemble, nous avons présenté ces images à l'Institut français de Yaoundé.