Un an après la chute de Jammeh, les médias gambiens reprennent vie

Sortie de 22 années d’une dictature opposée à la liberté d’expression,  la Gambie, petit pays de l’Afrique de l’ouest enserré dans le Sénégal, retrouve sa parole une année après la chute de l’autocrate Yahya Jammeh (1994-2017). Pour la presse et les journalistes, la dictature a revêtu les contours d’un drame vécu de l’intérieur par ceux qui ont choisi de rester au pays.

Sous l’ancien régime, la presse à fait l’objet de fortes pressions matérialisées par des arrestations massives de journalistes, d’actes de torture et de brimades savamment orchestrés par des lois d’amendements les unes plus contraignantes que les autres. D’après Article 19, organisation pour la liberté d’expression, le régime de Jammeh a poussé environs 110 journalistes à l’exil.

De retour d’exil aux US, Baba Hydara, fils de Deyda Hydara, journaliste et militant pour les droits de l’Homme et la liberté d’expression, son retour d’exil est marqué par la nécessité de punir le crime de son père datant de 2004. Décidé, il reprend la direction du journal « The Point » dès son retour.

1 an après la chute de Jammeh, les lois répressives à l’égard de la liberté d’expression et de la presse sont toujours en place. Les professionnels des médias n’ont de cesse que d’interpeler le gouvernement à ce sujet.

Le ministre de l’Information Demba Jawo assure qu’un comité de réforme des médias a été mis en place pour faire le tri de toutes les lois hostiles à l’exercice de la liberté d’expression. Ce comité, qui regroupe entre autres, les techniciens du ministère, des membres du syndicat de journalistes, les éditeurs de presse, des agents de la société civile et du ministère de la justice, va statuer à partir du 20 janvier 2018 sur les contours nouveaux du secteur de l’information. Il est espéré au final une amélioration des conditions d’exercice du journalisme dans le pays.

Les gambiens ont soif de justice à l’égard de leur ancien bourreau, mais Yahya Jammeh est à ce jour toujours en exil en Guinée Equatoriale.