Marche Solidaire pour les migrant(e)s

_ Marche ou rêve  est un projet photographique sur la marche citoyenne et solidaire organisée par l’Auberge des Migrants. Les photographes se sont relayés de Vintimille à Calais pour documenter cette initiative et aborder d’une autre manière les enjeux des politiques migratoires européennes.

Trois photographes rejoignent le collectif !

 

D'origine polonaise, Kasia Strek vit et travaille entre Paris et Varsovie. Elle se concentre sur des sujets liés aux inégalités sociales, aux questions environnementales et aux droits des femmes. «My Choice Anyway» son projet sur le long terme autour du droit à l'avortement en Pologne, en Irlande, et aux Philippines vient de recevoir le prix Camille Lepage, qui va lui permettre de poursuivre son enquête en Egypte et au Salvadore. Elle envisage son travail comme une manière de s'engager à part entière dans la société.  >>>

Jeanne Frank vit et travaille à Paris. Depuis septembre 2017, elle fréquente les bancs de Nanterre (presque) aussi assidûment que durant ses études d'histoire de l'art et photographie. Elle en ressort en juin dernier sans autre diplôme que son sujet “Les années fac”, réalisé pour le média Les Jours. Un travail d'immersion qui traduit, dans son approche documentaire, une volonté de s'inscrire dans le temps et la proximité.  >>>

Pour Philippe Somnolet la photographie est un chemin parallèle à son travail universitaire d’anthropologue. Il la pratique autant qu’il la réfléchit et l’écrit. La photographie est dans son approche un objet révélateur d’une société qui se bâtit en se regardant. Il travaille au sein du collectif dans l'écriture, la conception de projets photographiques et leur mise en exposition.  >>>

instagram

 

Recevez les dernières nouvelles !